Art Africain info, l'actualité de l'art africain

Art Africain Traditionnel : Eket

,
Dans le cadre de notre série sur l’art africain traditionnel, nous évoquons aujourd’hui les Eket. Originaires de l’ethnie Ibibio, les Eket occupent le sud-est du Nigéria et sont connus pour leurs masques très expressifs. Cette ethnie est patrilinéaire et dirigée par la société Ekpo Ndem Isong, dont les membres apparaissent masqués.


Des objets d’art africain volés retrouvés en France

,
Un marchand d’art africain français a récemment mis en vente, sur la plateforme Ebay, des têtes sculptées de Gohitafla, de l’antiquité ivoirienne. Toutefois, ces objets figurent sur la liste des œuvres à devoir être restituées à la Côte d’Ivoire. Les autorités ivoiriennes ont demandé l’annulation de la vente, la saisie des biens ainsi que leur restitution.


Art Africain Traditionnel : les Dan

,
Parmi les ethnies africaines, les Dan sont célèbres pour leurs masques représentant des esprits. Occupant le centre-ouest de la Côte d’Ivoire ainsi que le nord du Libéria, ce peuple fut influencé par ses voisins, les Wé du Libéria et les tribus de Guinée. Les masques Dan représentent tous des esprits mais portent différents noms, selon leur fonction.


Art Africain Traditionnel : les Ashanti

,
Dans notre série sur l’art africain traditionnel, nous abordons aujourd’hui le peuple des Ashanti, un sous-groupe des Akan du Ghana. Maternité et fertilité sont les grands thèmes des sculptures Ashanti, notamment célèbres pour leurs poupées. Ce peuple a prospéré à travers le commerce des métaux précieux avec les portugais.


Art Africain Traditionnel : les Bozo

,
Dans notre série consacrée à l’art africain traditionnel, nous nous penchons aujourd’hui sur les marionnettes colorées de l’ethnie Bozo. Celles-ci, utilisée dans le cadre du théâtre Sogow bo, sont à visée éducative pour les jeunes du village. Selon la tradition, ce théâtre serait l’invention des génies de la brousse.


Art Africain Traditionnel : les Bamun

,
Dans notre série sur l’art africain traditionnel, nous revenons aujourd’hui sur les productions artistiques de l’ethnie Bamun. Installé dans la région du Grassland, au sud-ouest du Cameroun, ce peuple a produit des œuvres dont certains traits esthétiques se retrouvent également chez leurs voisins, les Tikar et les Bamileke.


A la découverte de l’art tribal africain

,
Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’art tribal africain et présentons un site réunissant sa quintessence. La galerie d’art africain traditionnel Essentiel Galerie propose ses plus belles pièces de collections d’art tribal africain en un seul et même site. Découvrez leurs dernières acquisitions.


Exposition d’art africain traditionnel en Belgique

,
La galerie d’art africain traditionnel Essentiel Galerie a lancé, le 1er juin 2019, une exposition permanente intitulée « Quand les arts premiers s’expriment ». Un évènement unique dans la région, proposant le renouvellement fréquent des pièces d’art africain exposées, au gré des dépôts et des acquisitions de la galerie.


Art Africain Traditionnel : Bénin

,
Dans notre série sur l’art africain traditionnel, nous nous penchons aujourd’hui sur l’art royal du Bénin, destiné aux habitants du palais du royaume de Bénin et réalisés depuis le 14ème siècle. Un art véritablement unique, que l’on peut aisément distinguer des productions d’autres ethnies africaines.


Art Africain Traditionnel : Baga

,
Dans l’art africain traditionnel, diverses sont les ethnies ayant créé des artefacts stupéfiants. Parmi celles-ci, nous nous intéressons aujourd’hui au peuple Baga. Cette ethnie est originaire du centre de la Guinée, en Afrique de l’Ouest. Ils sont principalement connus pour leur imposante statuaire, leurs masques d'épaules et leurs objets rituels.


Restitution d’une tête d’Oba au Nigeria

,
L’Université d’Aberdeen, en Ecosse, a pris la décision de restituer une pièce de sa collection. Celle-ci, une tête de roi, Oba, a été achetée par l’université en 1957. Cependant, cet objet provient du palais d’Abomey, pillé par les troupes britanniques en 1897. Le conservateur de la collection de l'université a, en effet, qualifié les conditions d'acquisitions d'"extrêmement immorales".


Les vitrines « aura » de Jean Nouvel intègrent le quai Branly

,
L’architecte Jean Nouvel a imaginé le concept de la vitrine « aura », améliorant considérablement l’expérience de contemplation du visiteur. Ces aménagements ont été organisés à l’occasion de la donation de 36 pièces d’art africain et océanien, du mécène Marc Ladreit de Lacharrière, au musée du quai Branly Jacques Chirac.


Visite du chantier du nouveau musée d’Abomey par la délégation française

,
Dans le cadre du projet de restitution de 26 artefacts du Trésor de Béhanzin, pillés lors du saccage du Palais d’Abomey en 1897, une délégation française s’est rendue sur le chantier du nouveau musée d’Abomey. Ancien lieu historique de la période coloniale, ce musée prévoit de recevoir les objets restitués, d’ici la fin de l’année 2021.


« Ex Africa » en ligne

,
Le musée du quai Branly-Jacques Chirac organise, jusqu’au 21 juin 2021, l’exposition « Ex Africa : Présences africaines dans l’art d’aujourd’hui ». Afin de faire face aux contraintes liées à la crise sanitaire, le musée met à disposition du public, sur sa chaîne Youtube, des vidéos sur l’exposition, ses artistes et leurs œuvres.


La deuxième plus importante collection de bronzes du Bénin sujette à la restitution ?

,
Le nouveau musée d’art africain de Berlin, le Humboldt Forum, a été inauguré virtuellement en décembre dernier, après sept ans de travaux. Censé exposer sa collection de bronzes du Bénin en son sein, le musée la restituera éventuellement au Nigéria. Les responsables sont en pourparlers avec les autorités nigérianes.


Exposition « L’Afrique d’un collectionneur »

,
Christian Mallet est un collectionneur d’art africain ayant sillonné l’Afrique de l’Ouest en compagnie de son épouse, durant une trentaine d’années. Du 23 février au 7 mai 2021, il met à disposition du réseau des médiathèques d’Argentan intercom, une centaine de pièces de sa collection : masques, fétiches, armes, statuettes…


Art africain traditionnel : Songye

,
Dans la série « Art africain traditionnel », nous nous intéressons à l’ethnie des Songye. Établis en République Démocratique du Congo, le long de la rivière Lualaba, au Shaba, ils sont particulièrement connus pour leurs nombreux fétiches. Les Songye ont des ancêtres communs avec les Lula, une ethnie voisine. Coup d’œil sur cette ethnie dont l'art est multiple.


« Ex Africa » au musée du quai Branly-Jacques Chirac

,
L’exposition « Ex Africa, Présences africaines dans l’art aujourd’hui » met en exergue les relations entre l’art africain ancien et contemporain. La scénographie est assurée par le commissaire, critique et historien d’art Philippe Dagen. A découvrir du 9 février au 27 juin 2021 au musée du quai Branly-Jacques Chirac.


Art africain traditionnel : Bamileke

,
Nous nous intéressons aujourd’hui à l’ethnie des Bamileke dans la série « Art africain traditionnel ». Constituant un des plus grands groupes ethniques du Cameroun, les Bamileke se localisent principalement dans les hauts plateaux volcaniques, dans la région des Grassland.


Nouvel espace d’exposition inédit au musée du quai Branly-Jacques Chirac

,
En 2018, le musée du quai Branly a acquis 36 œuvres d’art premier, majoritairement africain, à travers la donation du mécène et milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière. Celle-ci s’élève à 50 000 euros et est la plus importante depuis 1945. Pour accueillir ces œuvres et les exposer de la meilleure manière, un nouvel espace d’exposition a été construit.


Quelle problématique autour du nouveau musée berlinois ?

,
Le nouveau musée dit « universel », le Humboldt Forum, a été inauguré virtuellement il y a quelques jours. Il ouvrira ses portes physiques au printemps prochain, à Berlin, en Allemagne. Ce nouveau musée est sujet au grand débat sur la restitution des œuvres. En effet, il prévoit d’exposer des milliers d’œuvres d'art africain, dont la provenance est controversée.


Nouvelle restitution au Nigéria

,
Une tête en terre cuite Ifé a été interceptée par les douanes à l’aéroport de Schipol, à Amsterdam. Le bureau de protection des antiquités des Pays-Bas a ensuite restitué l’œuvre au Nigéria. Une cérémonie a eu lieu pour l’occasion, en présence du ministre nigérian ainsi que de l'ambassadeur des Pays-Bas au Nigéria.


Le musée Théodore Monod d’art africain

,
Le musée Théodore Monod d'art africain est un des plus importants du Sénégal. Localisé à Dakar, dans l'université cheikh Anta Diop, le musée conserve environ 9000 pièces. Sculptures, statuettes, masques et bijoux témoignent d’un quotidien d’époque.


« Caravanes d’or, fragments dans le temps »

,
L’exposition « Caravanes d’or, fragments dans le temps » est organisée par le musée national d’art africain de Washington, en collaboration avec de nombreuses institutions africaines. L’évènement se déroule entièrement en ligne et a débuté le 19 novembre.


L’Emowaa : le projet ambitieux

,
Les musées européens, le gouverneur de l’Etat d’Edo et les autorités traditionnelles discutent depuis quelques temps déjà sur le projet d’un grand musée à Bénin City, au Nigéria. L’ambition est de pouvoir accueillir non seulement les objets restitués mais également la plus grande collection de bronzes du Bénin au monde.


Un nouveau pas vers une restitution d’objets d’art africain

,
Le 4 novembre dernier, en France, un projet de loi visant à la restitution des objets d’art africain a été voté. La loi concerne une liste précise de 27 objets, réclamés d’une part par le Bénin, d’autre part par le Sénégal. Ce projet de loi fait écho à la promesse faite par le président français, Emmanuel Macron, en 2017, de restituer les objets d'art africain.


Nouvelle restitution de la France à l’Afrique

,
Le 3 novembre dernier, le président malgache, Andry Rajoelina, a annoncé le retour d’un objet royal qui était depuis 123 ans entre les mains des autorités françaises. La restitution partielle se fera sous la forme d’un prêt d’une durée du cinq ans. L'objet est une pièce royale ayant orné le trône de la dernière reine malgache.


Une première exposition temporaire pour l’Africa Museum de Tervuren

,
Découvrez l’exposition temporaire « Mabele Eleki Lola ! La terre plus belle que le paradis », à l’Africa Museum de Tervuren. Une plongée dans l’univers de l’artiste sculpteur Freddy Tsimba. Vingt-deux œuvres monumentales seront exposées en face de trente pièces issues des collections du musée.


Les contes africains remis au goût du jour

,
Les contes traditionnels africains sont revisités par le conteur burkinabé KPG. Il présente son nouveau spectacle, « Ragandé, ne dors pas » et parle de ses inspirations au micro de France 24, pour le Journal de l’Afrique.


Restitution des œuvres d’art africain: le projet de loi

,
Ce mardi 6 octobre 2020, le projet de loi visant à restituer une liste d’objets au Sénégal et au Bénin a été voté à l’unanimité par l’Assemblée Nationale. Ce vote fait suite à la promesse du président français Emmanuel Macron de restituer les objets d’art africain ayant été « pillés » lors de la colonisation.


Escroquerie dans l’art africain : le procès de Montargis

,
Le couple Orliaguet a été victime, entre 2014 et 2017, d’une immense escroquerie d’œuvres d’art africain. Le préjudice s’élève à 1,5 millions d’euros. Le procès s’est déroulé cette semaine, à Montargis, les sept prévenus étaient accusés d’escroquerie en bande organisée.


Bientôt une restitution d’œuvres à l’Algérie ?

,
La loi sur la restitution des objets d’art africain, à savoir vingt-six objets du palais des rois d’Abomey, au Bénin, a été soumise au Parlement. Dans ce contexte, un député a demandé la restitution d’œuvres d’art algérien, récoltées lors de la colonisation française.


Le procès de l’activiste Emery Mwazulu Diyabanza

,
Emery Mwazulu Diyabanza est désormais connu pour avoir tenté de dérober des œuvres d’art africain dans des musées européens tels que le quai-Branly ou l’Afrika Museum, aux Pays-Bas. Son procès pour tentative de vol en bande organisée d’un objet classé s’est déroulé cette semaine en France.


L’art au temps des algorithmes

,
Obvious est un groupe d’artistes et chercheurs travaillant sur les questions de l’art au temps du deep learning et de l’intelligence artificielle. L’équipe s’est penchée sur la création de masques d’inspiration africaine, rassemblant les traits de divers pays, ethnies et époques en vingt-deux masques uniques en leur genre.


Le portrait d’Emil Torday

,
Anthropologue, voyageur et collectionneur, Emil Torday est une grande personnalité scientifique du 20ème siècle. Durant la série qui lui est consacrée, nous aborderons sa vie, ses voyages, son travail, ses missions ainsi que ses rencontres.


Art africain traditionnel : Yoruba

,
Multiples et variées, ayant réussi à conserver leur identité au fil des siècles, les ethnies du continent africain sont pour beaucoup fascinantes. Dans la série « Art africain traditionnel », nous abordons aujourd’hui l’ethnie des Yorubas. Civilisation organisée en grandes sociétés, elle a produit un certain nombre d’objets rituels ou usuels.


Art africain traditionnel : Akan

,
Dans la série « Art africain traditionnel », nous abordons aujourd’hui le grand groupe ethnique des Akan. Dispersés entre le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Togo et le Bénin, ces tribus furent découvertes par les colons portugais au cours du XVème siècle.


Parcours des mondes 2020

,
Du 8 au 13 septembre 2020 se déroulera à Paris la dix-huitième édition du salon international d’arts extra-européens Parcours des mondes. Près de soixante galeries, venues des quatre coins du monde, présenteront leurs collections.


Exposition d’art africain traditionnel à Allex

,
Une exposition proposée par la communauté spiritaine Saint Joseph à Allex. L’occasion de découvrir une cinquantaine de masques, statuettes et objets du quotidien en provenance du Gabon, datant de la fin du XIXème au début du XXème siècle.


Les œuvres et la collection d’Alain Plouvier à découvrir à son domicile.

,
Collectionneur d’art africain traditionnel et artiste lui-même, Alain Plouvier expose régulièrement chez lui. Cet été, il nous propose de découvrir son travail ainsi que sa collection de sculptures et objets usuels, principalement venue de Madagascar. Une exposition à découvrir à Chédigny, dans la demeure de l'artiste.


« Art premier, balade des mondes »

,
L’exposition « Art premier, balade des mondes » est à découvrir à l’ancienne sous-préfecture de la ville de Nérac. André Furlan, collectionneur et directeur de l’association « William Blake », en est à l'origine. Les œuvres sont issues de différentes collections privées peu connues.


Art africain traditionnel : Dogon

,
Le peuple Dogon, parmi les plus connus d’Afrique, se localise principalement dans le Pays Dogon, de la falaise du Bandiagara au Sud-Ouest de la boucle du Niger. Célèbre pour leur cosmogonie, leur ésotérisme et les nombreux mythes et légendes qui les entourent, le peuple Dogon fascine.


« Sahel : Art et empires aux rives du Sahara »

,
Le Metropolitan Museum of Art de New-York organise du 30 janvier au 10 mai 2020 « Sahel : Art et empires aux rives du Sahara ». Une exposition retraçant l’histoire exceptionnelle des cultures des pays d’Afrique sub-saharienne. 200 artefacts seront à découvrir.


Exposition d’art africain à la mairie de Ploemel.

,
La mairie de Ploemel accueillera cet hiver et jusqu’au printemps 2020 une exposition sur les arts anciens. Claude Géronimi, conseillé délégué à la culture, exposera sa collection privée d’art africain ancien.